Accueil / Espace presse / Communiqués de presse
 
Espace presse

Communiqué du 09/10/2009

09 octobre 2009 - PROLEA

Étude de l’Ademe : le bénéfice environnemental du biodiesel confirmé

L’étude commandée à l’ADEME par le Ministère de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de la Mer à la suite du Grenelle de l’Environnement, a été publiée le 8 octobre 2009. Basée sur une méthodologie extrêmement rigoureuse, elle conclut à un bilan énergétique des biocarburants nettement favorable par rapport aux carburants fossiles.

 

Les résultats indiquent ainsi que la consommation de biodiesel de colza produit en France permet de diminuer de 60 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à la consommation de gazole. Ce chiffre atteint 73 % pour le biodiesel de tournesol. Ces résultats placent la filière biodiesel française en tête des économies de gaz à effet de serre réalisées sur ce secteur. En effet, l’incorporation de près de 5,75 % de biodiesel dans le gazole distribué à la pompe a permis d’éviter, en 2008, l’émission de 4,5 millions de tonnes d’équivalent CO2 dans l’atmosphère, soit l’équivalent des rejets annuels de plus de 1,2 million de véhicules fonctionnant au diesel.

 

En septembre 2008, le Grenelle de l'Environnement avait confié à l’ADEME la mission de réaliser une étude sur le cycle de vie du biodiesel pour trancher le débat sur leurs bilans énergétique et environnemental. S'appuyant sur une nouvelle méthodologie, proposée par un cabinet indépendant d'experts environnementaux et faisant consensus auprès des parties prenantes, l'ADEME a piloté cette étude durant les neuf derniers mois, en y associant un comité technique comprenant des experts, des agronomes, des représentants des industriels, des agriculteurs et des ONG environnementales. Le rapport final a été remis au Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer.

 

Ces résultats satisfont pleinement aux critères de durabilité définis par la directive énergies renouvelables (ENR) de la Commission Européenne, qui imposent au biodiesel de réduire d’au moins 35 % les émissions de CO2 par rapport à un carburant traditionnel, taux qui sera porté à 50 % en 2017.

 

« Avec cette étude de référence, une étape importante est franchie qui renforce notre rôle en tant qu’acteur majeur au service des orientations volontaristes fixées par les pouvoirs publics en matière de diminution des émissions de CO2. Les résultats de cette étude confortent les choix de la filière biodiesel qui a investi plus de 800 millions d’euros depuis 3 ans ; ils nous renforcent dans notre démarche de progrès du biodiesel français Diester, une démarche lancée en 2007 pour améliorer encore les pratiques culturales agricoles en amont et les performances énergétiques et environnementales des outils industriels en aval », explique Philippe Tillous-Borde, Directeur Général de Sofiprotéol et Président de Diester Industrie.

 

Contact :
Fabien Kay – 01 40 69 49 58 – f.kay@prolea.com

 

 Télécharger le communiqué (38 Ko)

 

Proléa
Proléa est la filière française des huiles et protéines végétales. Les professionnels de cette filière ont créé ensemble une démarche collective structurée autour de 5 organismes: La FOP, la fédération des producteurs d'oléagineux; l'ONIDOL, l'interprofession des oléagineux; l'UNIP, l'interprofession des protéagineux, le CETIOM, l'organisme technique des oléagineux; et un établissement financier, SOFIPROTEOL. Depuis plus de 20 ans, les acteurs de Proléa participent à la construction d'une agriculture ambitieuse et responsable, résolument tournée vers l'avenir.

 

Le Diester
Le biodiesel Diester, principalement élaboré à partir de colza et de tournesol français, est le premier carburant renouvelable en France en volume. Diester est la marque déposée par Sofiprotéol pour le biodiesel.
Aujourd’hui, tout le gazole distribué à la pompe en France contient en moyenne plus de 6% de Diester, même sans affichage à la pompe. Le mélange de gazole et de biodiesel Diester n'entraîne pas de surconsommation du moteur et est commercialisé sans surcoût pour le consommateur.


Le Diester est également utilisé à forte teneur (30%) dans le gazole : 8 000 véhicules d'entreprises et de collectivités roulent avec un carburant de ce type.


 Pour en savoir plus sur Diester : www.diester.fr

 

 

 
 
© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits