Accueil / Espace presse / Communiqués de presse
 
Espace presse

Communiqué 22/06/2012

22 juin 2012 - FOP

Journée internationale de lutte contre l’Ambroisie Les Producteurs d’Oléagineux et de Protéagineux ont des propositions !

La FOP – Fédération des Producteurs d’Oléagineux et de Protéagineux – tient à s’associer à la journée internationale de lutte contre l’Ambroisie du samedi 23 juin prochain. Elle rappelle que l’Ambroisie est une plante sauvage fortement envahissante et allergène.

Actuellement très implantée en région Rhône-Alpes, mais en cours d’expansion généralisée en Europe, son pollen est responsable de diverses pathologies respiratoires (rhinites, trachéites) et cutanées (urticaires), 6 à 12 % de la population exposée y est potentiellement allergique. Les impératifs de protection de la santé publique de nos concitoyens, notamment pour celles et ceux qui sont sujets à l’asthme, doivent conduire à une détermination sans faille dans la lutte contre cette plante.

Cette détermination doit être d’autant plus forte que cette plante a aussi des effets dévastateurs sur les économies régionales en général et l’économie agricole en particulier. La FOP souligne que les pertes peuvent atteindre, sur la production de tournesol, 3 quintaux par hectare pour chaque dizaine d’ambroisies au mètre carré, alors que certaines parcelles peuvent être envahies par plusieurs centaines de plantes au mètre carré. Ces pertes peuvent aussi atteindre les 2/3 du rendement en l’absence de désherbage. Les effets de l’Ambroisie sont aussi visibles sur pois, soja et sorgho.

L’impact économique, tant sur l’agriculture que sur les filières qui lui sont liées, est notable : c’est ainsi qu’en Rhône-Alpes, les pertes de production potentielle, si le contrôle de l’ambroisie n’était pas assuré, pourraient s’élever à environ 10 millions d’euros.

Pourtant, des méthodes de lutte contre l’Ambroisie existent. Les producteurs peuvent choisir entre différentes stratégies de désherbage de leurs parcelles ainsi qu’entre différents types d’herbicides. Ils peuvent aussi recourir à des variétés tolérantes aux herbicides qui permettent précisément de rendre facultatif le recours à ces produits, apportant ainsi un « plus » environnemental évident et compatible avec l’exigence de santé publique et la nécessité économique de production.

A la veille de cette journée internationale, le Président de la FOP a déclaré : « l’agriculture est prête à s’inscrire dans cette démarche en apportant une contribution réelle à la lutte contre les effets nocifs de cette plante. Elle dispose pour ce faire de solutions concrètes et démontrant qu’innovation technique, performance économique et préservation écologique sont conciliables. Elle est ouverte au dialogue et à la concertation avec tous les acteurs responsables qui préfèrent privilégier la protection de la santé publique au détriment de l’ambroisie et non le contraire ».


Contact presse : Grégoire DUBLINEAU – directeur de la FOP – Tél. : 01.40.69.48.80

A propos de la FOP :
Créée en 1990, la FOP est la Fédération française des producteurs d’oléagineux (colza, tournesol, soja) et de protéagineux (pois, féveroles, légumes secs). La Fop fait partie de Proléa, la filière française des huiles et des protéines végétales qui regroupe 5 organismes : la FOP, l’Onidol, Organisation nationale interprofessionnelle des graines et des fruits oléagineux ; l'Unip, Union interprofessionnelle des plantes riches en protéines ; le Cetiom, Centre technique interprofessionnel des oléagineux métropolitains ; Sofiprotéol, entreprise industrielle et financière. La filière valorise les productions de 80 000 producteurs d’oléagineux.

 
 
© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits