Les cultures

Pois

Le pois se cache sous bien des formes et des couleurs.


Une très grande partie des pois secs produits dans le monde est destinée à l’alimentation humaine. Mais on s'en sert également pour alimenter les animaux d'élevage.

Nous connaissons tous les petits pois, verts et tendres quand ils sont frais. Beaucoup d’entre nous connaissent aussi la soupe de pois cassés. A l’école, les pois lisses et les pois ridés de Mendel ont illustré nos premiers cours de génétique…Mais il faut être agriculteur pour connaître le pois protéagineux.

Tous appartiennent à la même espèce : Pisum sativum

Les petits pois qui accompagnent la cuisse de poulet dans notre assiette sont verts et tendres parce qu’ils sont cueillis bien avant leur maturité. Quand ils sont récoltés à maturité, ils sont secs, durs, gonflés d’amidon et de protéines.
En France, ces pois mûrs sont généralement destinés aux animaux et, dans une bien moindre mesure, à l’alimentation humaine sous la forme de pois cassés.

  • Les couleurs des pois sont diverses : jaune, marbré, brun rouge, vert franc, vert pâle.
    Le vert et le jaune sont les couleurs des “cotylédons” visibles à travers le tégument lorsque celui-ci est dépourvu de tanins.
  • Les pois peuvent être ronds et lisses, bosselés,ridés. Les pois très ridés, moins riches en amidon, sont récoltés verts et servent à l’alimentation humaine.
  • Les pois secs cultivés en France ne contiennent pas de tanins, contrairement à ceux que l’on rencontre dans d’autres pays. Ces tanins ne sont pas dangereux, mais ils diminuent la digestibilité des protéines dans le cas des animaux d’élevage.

Une plante très écologique



Le pois a été domestiqué dans les pays du Croissant Fertile, au Proche-Orient

La plante cultivée dans les champs ne ressemble plus beaucoup à celle du potager de nos grands-parents… Les petites feuilles sont remplacées par des vrilles très caractéristiques. Les tiges sont courtes et restent dressées jusqu’à la maturité.

Les fleurs, en forme de papillon, sont blanches pour les variétés sans tanins, roses ou rouges pour les autres

Elles comportent des organes mâle et femelle. Elles n’ont pas besoin de pollen venant de l’extérieur pour être fécondées. On dit qu’elles sont “autogames”, comme le blé. Une graine de pois récoltée et semée donne une plante identique.

Comme toutes les plantes de la famille des légumineuses, le pois est capable de prélever l’azote de l’air grâce aux bactéries des nodosités qui se développent sur ses racines

  • La culture ne demande pas d’engrais azotés.
  • En grande culture, il arrive que les agriculteurs aient recours à l’irrigation pour éviter les effets d’une sécheresse prolongée. Toutefois, le pois n’est pas très gourmand en eau en comparaison avec d’autres cultures irriguées.
  • Le pois se prête bien à la culture biologique, notamment en association avec les céréales.
  • Il enrichit le sol en prélevant l'azote de l'air grâce aux nodules localisés sur ses racines.

Les pays orientaux très grands consommateurs de pois secs

Production mondiale de pois

 

 

En savoir plus :
L’UNIP et ARVALIS- Institut du Végétal éditent des guides de cultures etd’utilisations. Ces documents peuvent être commandés au servicetechnique de l’UNIP :
Fax : 01 47 23 58 72

E-mail : unip@prolea.com

 
 
 
 A voir aussi
 Graines de pois sec

Composition

Composition d'une graine de pois sec

 Le saviez-vous ?

Les petits pois que nous mangeons sont verts et tendres parce qu'ils sont cueillis bien avant qu'ils ne soient mûrs. Quand ils sont récoltés à maturité, ils sont secs et durs, gonflés d'amidon et de protéine. On peut en faire d'excellentes soupes de pois cassés, comme du temps de nos ancêtres au Moyen-Age. Mais en Europe occidentale, nous les destinons surtout aux animaux d'élevage !

© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits