Accueil / Les produits / L'alimentation humaine / Les huiles végétales
 
Les produits

La transformation des graines

La préparation des graines


Lorsque les graines arrivent à l’usine, elles sont stockées dans des silos. Lorsque le moment est venu de les transformer, elles passent à travers différents tamis afin d'éliminer les corps étrangers qui pourraient détériorer le matériel et nuire à la qualité des produits.

 

 

 

L'huile de pression


Aplatissage : les graines passent alors entre deux cylindres lisses et ressortent sous la forme de “flocons”.
Cuisson : les flocons sont chauffés à environ 80 °C. Cette cuisson a pour but de faciliter l’extraction de l’huile des flocons au cours de la pression.
Pression : les flocons séchés passent dans les presses. L’huile s’écoule tandis que les “écailles de presse” sont recueillies à la sortie.

 

L’huile recueillie dite “huile de pression” est tamisée et séchée par pulvérisation sous vide à 100 °C pour conserver ses qualités au cours du stockage. Lorsque l’industriel veut obtenir des huiles vierges de première pression, cette huile de pression est directement raffinée.

 

L'huile d'extraction


Les écailles de presse contiennent encore 12 à 15 % d’huile

Elles sont appelées “tourteau gras” ou “expeller”.
La récupération de cette huile résiduelle contenue dans le tourteau se fait par extraction chimique.
Les industries utilisent un solvant de qualité alimentaire (hexane). Celui-ci est pulvérisé sur le tourteau qui se déplace à contre-courant sur un tapis. Au cours de ce déplacement, le solvant percole dans le tourteau puis est recyclé plusieurs fois. Il s’enrichit progressivement en huile tandis que le tourteau s’appauvrit en matières grasses.

A la sortie de l’extracteur, le solvant qui se trouve d’une part de façon résiduelle dans le tourteau et, d’autre part dans le miscella (mélange du solvant et de l’huile), doit être récupéré

  • la distillation du miscella permet de récupérer une huile pure dite “d’extraction”. Elle consiste en une succession de chauffages sous vide suivis de condensations pour séparer les deux fluides. L’huile brute d’extraction est ensuite séchée par pulvérisation sous vide à 100 °C afin de conserver ses qualités.
  • la désolvantisation du tourteau se fait à la vapeur dans une tour à étages appelée “désolvanteur-toasteur”.

Le tourteau en grande partie déshuilé - il reste environ 2 % de matière grasse - est généralement mis sous la forme de granulés ou “pellets”.


Le solvant est alors lui-même récupéré pour être de nouveau réutilisé.

 

L'huile raffinée


Les huiles de pression et d’extraction ne sont pas utilisables en l’état car elles contiennent des composés impropres à la consommation humaine (goûts et odeurs) ou gênants pour ses transformations ultérieures pour des usages non alimentaires.

 

Le raffinage consiste à éliminer tout ou partie de ces composés

  • Réduction des mucilages (phospholipides) par brassage avec de l’eau acidulée. Les mucilages hydratés sont ensuite séparés par centrifugation.
  • Neutralisation du goût par élimination des acides gras libres au moyen d’une solution de soude. Les savons formés au cours de cette opération sont séparés par centrifugation. L’huile est ensuite lavée.
    Ce procédé de neutralisation n’est pas utilisé dans le cas du raffinage physique.
  • Décoloration par brassage à 90 °C avec de la terre décolorante, suivi d’un passage dans un filtre.
  • Elimination des cires, dans le cas du tournesol seulement.
  • Désodorisation par élimination des composés volatils à l’aide de vapeur d’eau sous faible pression pour mieux conserver les qualités de l’huile.
  • L’huile est alors refroidie sous vide avant stockage.
 
 
 
 Transformation
 Le saviez-vous ?

Transformation de l'olive en huile d'olive

Récoltées en novembre, les olives sont lavées puis broyées pour obtenir une pâte épaisse.

Cette pâte est pressée. Il en sort un mélange d'huile et d'eau qui sera séparé par décantation et par centrifugation.

Il faut environ 5 kg d'olives pour donner 1 litre d'huile. L'huile vierge est issue de la 1ère pression à froid.

© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits