Accueil / Découvrir PROLEA / Les bienfaits des huiles et des protéines végétales
 
Découvrir PROLEA

Les bienfaits des huiles et des protéines végétales

Les bienfaits des huiles et des protéines végétales

Champ de tournesol, Champ de pois, Silo de Diester, Bouteilles d'huile

Equilibrer les cultures

Bien que méconnues, les cultures d'oléagineux et de protéagineux contribuent aux grands équilibres de notre société. Equilibre de notre environnement d'abord. L'alternance des cultures, déjà pratiquée par nos anciens, permet d'optimiser la gestion des ressources naturelles : sol, eau, énergie. Aujourd'hui, le colza, le tournesol, le soja, le pois ou encore la féverole et le lupin participent, chacun à leur manière, à l'équilibre de nos éco-systèmes.

Embellir les paysages

Pour le plaisir des yeux, beauté et diversité des paysages pour une meilleure qualité de vie.

Lutter contre la pollution

Le Diester, biocarburant issu d'huiles végétales et la chimie verte avec des produits biodégradables (détergents, lubrifiants, cosmétiques...) préservent notre environnement.

Se maintenir en bonne santé

Les bienfaits des huiles végétales, riches en acides gras insaturés, ne sont plus à démontrer. Les nutritionnistes les recommandent pour prévenir les maladies cardio-vasculaires. Quant aux protéines végétales, elles sont indispensables à l’équilibre de notre alimentation quotidienne et sont tout aussi fondamentales pour l’alimentation animale qui représente le premier marché des oléoprotéagineux en Europe.

Equilibrer l'alimentation des animaux

Les protéines végétales sont primordiales pour l'équilibre et la sécurité de l'alimentation des animaux.

Maîtriser notre approvisionnement

Ces cultures contribuent également à l’équilibre de l’économie européenne en fournissant quelque 10 millions de tonnes de graines riches en huiles et protéines destinées à l’alimentation humaine et animale. Le secteur reste néanmoins largement déficitaire : l’Europe ne produit en effet que 25% des protéines végétales consommées par les animaux d’élevage. En développant les cultures d’oléo-protéagineux, c’est l’équilibre de notre approvisionnement qui s’en trouverait amélioré. Un enjeu plus que jamais d’actualité à l’heure de la traçabilité et de la sécurité alimentaire.

 
 
 
 Le saviez-vous ?

Dans le domaine alimentaire, les huiles et protéines végétales occupent une grande place et leur apport nutritionnel n'est plus à démontrer. Leurs constituants jouent un rôle favorable sur la santé humaine.


On utilise les huiles végétales ou leurs dérivés pour des usages non alimentaires. Le Diester, issu principalement du colza, a un rôle considérable pour lutter contre l'effet de serre. D'autres oléagineux entrent dans la composition d'encres, de détergents, d'adjuvants divers. Ils interviennent dans la substitution des produits d'origine fossile.

© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits