Accueil / Espace presse / Communiqués de presse
 
Espace presse

Communiqué du 15/09/2005

15 septembre 2005 - FOP

Déclaration du Premier ministre sur les biocarburants : la FOP est confiante

Suite aux propos du Premier ministre tenus lors du SPACE à Rennes sur les biocarburants, le Président de la FOP a notamment déclaré que « la FOP se félicite de voir l’élan en leur faveur très largement confirmé et amplifié par les Pouvoirs publics. Confrontés à une situation difficile et incertaine, les producteurs de cultures arables trouvent ici de nouveaux motifs d’espoir et de fierté.

D’espoir tout d’abord car, pour atteindre les objectifs fixés, les surfaces engagées devront représenter, à l’horizon 2010, plus de 10 % des surfaces en céréales, maïs, oléoprotéagineux et betteraves et probablement 15 % à partir de 2015. De fierté ensuite, car il s’agit de la reconnaissance du rôle essentiel des exploitants agricoles dans la mise en place d’une nouvelle politique énergétique en France et de leur capacité à aider la nation toute entière à relever le défi du développement durable ».

 

Le Président de la FOP estime en conséquence qu’il faut « désormais affirmer clairement que l’essor des biocarburants constitue pour les producteurs une voie d’avenir réelle et prometteuse en leur permettant de s’affranchir des aléas de prix liés à un marché mondial fluctuant et d’être les acteurs principaux de filières performantes. ».

 

Il a cependant ajouté que « si les agriculteurs et leurs filières sont aujourd’hui prêts à relever ce défi d’intérêt national, encore faut-il que la feuille de route tracée par le Premier ministre et le Gouvernement dans son ensemble soit tenue. Il est notamment indispensable d’obtenir rapidement des engagements sérieux et concrets sur l’application d’une fiscalité adaptée et incitative afin d’encourager le développement des cultures industrielles dans notre pays ».

 

Il estime aussi que « de son côté, la Commission européenne doit tenir compte de ces nouveaux objectifs, notamment dans le renforcement de l'aide aux cultures énergétiques ».

 

Enfin, s’agissant de l’utilisation de l’huile végétale brute en directe par les agriculteurs, le Président de la FOP souhaite que « très rapidement soient conduites des études précises, complètes et globales, prenant en compte l’ensemble des paramètres tant de l’exploitation que de la législation. Il faut en effet que les producteurs puissent disposer d’éléments d’appréciation irréprochables afin de faire des choix professionnellement fiables et économiquement viables ».

 

Télécharger le communiqué de presse (32 Ko)

 

 

Contact presse :
Fabien Kay - Tél. : 01 40 69 49 58 - Email : f.kay@prolea.com

 

 
 
© Prolea 2009 - Tous droits réservés | Contact | Mentions légales | Crédits